Méditer pendant la pleine Lune : moment unique d’accès aux énergies spirituelles

4 mai 2020

La lune agit sur la terre comme le souffle agit sur le corps.
Observez l’océan. Pendant la pleine lune, la houle est plus vive, les vagues plus hautes. La vie sous-marine se comporte différemment…
Honorer le cycle de la lune à travers une méditation est une façon de nous aligner avec la nature et les énergies qui nous entourent.
La lune est associée à l’énergie féminine, aux émotions, à l’intuition, à l’inconscient, mais aussi à la créativité.
 
Lors de la PLEINE lune, la terre, la lune et le soleil sont approximativement alignés, tout comme la nouvelle lune, mais la lune se trouvant de l’autre côté de la terre, toute la partie de la lune éclairée par le soleil est en face de nous. La lune reflète la lumière du soleil, toutes nos parts d’ombre sont révélés.
 La pleine lune symbolise la plénitude et l’abondance.
Méditer les soirs de pleine lune facilite le travail d’introspection et de transformation intérieure.
 
 Durant cette phase du cycle lunaire, les énergies sont particulièrement régénérantes et il est plus facile d’accéder à la richesse des énergies spirituelles.
C’est un bon moment pour connecter notre conscience individuelle avec la conscience universelle.
Le Sentier d’approche vers l’énergie lunaire nous permet de prendre conscience au fond, de notre cœur, de notre unité avec le grand tout, la conscience universelle dont nous faisons partis et dont la source de lumière est également en nous-même, comme dans chaque être, chaque végétaux, chaque animal.
Tout ce qui nous entoure est une part de nous-même.
En prendre conscience, c’est respecter le vivant dans toutes ses dimensions et se respecter nous-mêmes.
Nous ne sommes séparés de rien, tout est interconnecté.
Le problème aujourd’hui, c’est que trop d’êtres humains ne sont plus connectés à cette source intérieure, inépuisable qui pourrait alimenter en permanence leur cœur et leur permettre de poser des actions justes autour d’eux, toujours dans le respect de tout ce qui les entoure, tout ce qui constitue le vivant dans toutes ses dimensions.
Méditer grâce aux énergies de la lune est un bon moyen pour se libérer des émotions négatives, transformer nos croyances limitantes, se connecter à sa sagesse intérieure et augmenter sa fréquence vibratoire.
 
La pleine lune correspond à l’apogée d’une inspiration, quand la force du prana est la plus élevée. L’énergie s’accumule dans le corps. A cette période, nous avons tendance à avoir plus d’énergie.
 
L’énergie est concentrée sur le haut du corps.
 
 C’est le moment de pratiquer :
 
-des pranayamas afin de réguler l’énergie vitale.
-méditer pour s’ancrer dans le présent.
– réciter des mantras pour canaliser les émotions.
 
La NOUVELLE lune se produit lorsque la Lune est positionnée entre la Terre et le Soleil. Les trois astres sont alors alignés. Elle n’apparait pas dans le ciel de nuit, mais en journée et présente sa face obscure à la Terre. Elle n’est alors pas observable.
 
 La nouvelle lune correspond à la fin de l’expiration, lorsque nous expirons lentement et que les poumons se vident, l’énergie part avec elle.
A cette période, nous sommes plus calmes, ancrés et plus contemplatifs, parfois physiquement fatigués.
 
Selon la phase où se trouve la lune, ces énergies n’auront pas le même effet sur notre subconscient.
 
La Lune décrit un circuit complet autour de la terre en deux temps :
La phase croissante et la phase décroissante.
Les différentes phases de la lune sont :
La nouvelle lune,le premier croissant, le premier quartier, le lune gibbeuse croissante, la pleine lune, la lune gibbeuse décroissante, le dernier quartier, le dernier croissant, la nouvelle lune..


 
Durant la lune croissante (symbolisée par un cercle blanc dans le calendrier), le moment va être propice pour nous aligner aux désirs profonds de notre âme.
C’est le moment pour exprimer ce que nous voulons manifester dans notre vie, poser nos intentions pour le futur, entreprendre de nouvelles actions, concrétiser de nouveaux projets.
 
 Cette lune croissante symbolise la force et la prospérité.
 La pratique d’un yoga assez physique est appropriée, nous sommes plein d’énergie et vitalité.
 
La phase décroissante :
 Elle commence au moment de la Pleine Lune. C’est le moment où on la voit le mieux dans le ciel. Elle est symbolisée par un cercle noir sur le calendrier.
C’est une phase propice à l’introspection et à la spiritualité, mais aussi à la purification (jeûne, traitements).
Dans le calendrier Hindou, Ekadasi est le 11 ème jour après chaque pleine lune et nouvelle lune.
Selon les écritures védiques, celui qui jeûne ce jour-là sera libéré de toutes actions néfastes et pourra avancer sur la voie spirituelle.
L’attention portée à la nourriture est redirigée vers la foi et l’amour du divin.
 
L’énergie de la lune décroissante nous aide à nous défaire de tout ce qui n’est pas nécessaire pour notre bien-être, toutes les mauvaises énergies telles que les blessures du passé, les croyances limitantes, les relations toxiques etc….
C’est le moment de faire un nettoyage énergétique jusqu’à la nouvelle lune, à travers également des techniques yogiques de purification, les kriyas, des méditations pour nettoyer nos différents corps ……..
C’est le moment de transformer nos croyances limitantes, de dépasser nos fausses croyances, de pardonner.
C’est aussi le moment de se désencombrer de nos émotions négatives qui abaissent notre champ vibratoire : haine, colère, tristesse, culpabilité, honte, dépendance, sentiment d’infériorité, jalousie ……
 
Bonne méditation les yogis !!!!!

dolor nunc eleifend facilisis venenatis, sed Sed